Avis d’expert
Virtualisation – NFV

La virtualisation des fonctions réseaux (NFV : Network Function Virtualization) est une importante révolution dans notre secteur.

Jusqu’à récemment, les fonctions réseaux (routage, switching, firewalling, load balancing etc…) étaient réalisées sur des boitiers hardware dédiés. Elles sont peu à peu disponibles sous forme virtuelles. On les appelle alors VNF : Virtual network function. Sous ce format, elles peuvent être installées sur un serveur standard comme une machine virtuelle. Sous le contrôle d’un hyperviseur,  les fonctions virtuelles ne nécessitent alors plus un matériel hardware dédié.

Le schéma ci-dessous présente la vision ETSI du NFV en le décomposant en 3 grands blocs 

img

Les fonctions réseaux virtuelles (VNF) peuvent aussi être installées sur des boitiers de type « white box switch ». Ces boitiers fournissent les éléments hardwares fondamentaux pour les fonctions de commutation et de routage de base sans aucune intelligence. Il est alors nécessaire d’ajouter un NOS (network operating system).

 

La virtualisation des fonctions réseaux (NFV) présente de nombreux avantages 

  • La rapidité de déploiement et de mise en production
  • La mobilité des fonctions réseaux
  • La réduction des CapEx et OpEx
  • L’évolutivité et la flexibilité des fonctions
  • L’optimisation des performances
  • L’uniformisation des équipements hardwares

 

Cependant, les clients qui déploient cette technologie se rendent vite compte que cela est plus difficile qu’ils ne le pensaient initialement. Ainsi ils procèdent avec plus de prudence. Interdata est donc là pour vous conseiller et vous accompagner dans le déploiement de vos VNF.

Juniper
Extreme Networks
Versa Networks
ADVA Optical Networking
Pulse Secure
12c6a41440cb68cfc5188525ab8df90ajjj