Les avantages du SD-WAN

Les avantages du SD-WAN

La gestion intelligente et dynamique des applications dans le réseau avec le SD-WAN

Spécialiste en intégration et sécurisation de réseau informatique, Interdata est confronté au quotidien aux problématiques de ses clients en termes de bande passante, de qualité de service et d’évolutivité des réseaux.

Introduction

Le SD-WAN (Software Defined Wide Area Network) permet de créer un réseau virtuel indépendant des infrastructures et de router les flux métiers en fonction de critères définis par l’utilisateur. L’intérêt principal de cette technologie, pour les entreprises qui gèrent un réseau complexe basé sur des liens MPLS, est sa flexibilité. En effet, le SD-WAN va donner à ces entreprises la possibilité d’optimiser leurs réseaux en fonction des usages de leurs utilisateurs, de basculer des applications non critiques sur des liens Internet plus abordables et de dégager de la bande passante. La croissance sur ce marché, selon une étude IDC, est estimée à 90% par an d’ici 2020.

Du fait de notre constante implication dans les nouvelles technologies, nous avons commencé à travailler sur le sujet depuis deux ans déjà. Aujourd’hui, le SD-WAN s’avère de plus en plus essentiel compte tenu de la migration des applications dans le cloud. Le réseau WAN va devoir s’adapter à cette transition numérique car de nombreuses sociétés s’aperçoivent que les flux de données qu’elles génèrent pourraient parfaitement transiter par un accès Internet moins coûteux que des liens MPLS.

Fotolia_48371324_Subscription_fdrond_M

Quels sont les avantages du SD-WAN en matière de gestion intelligente des applications ?

Une autre fonctionnalité importante de cette technologie est la visibilité. Il va être, ainsi, possible de suivre le trafic réel sur le réseau WAN, connaître quelles applications sont utilisées, quel volume de données cela représente, quels en sont les utilisateurs. Cela fonctionne comme un panneau de contrôle permettant d’identifier quelles applications utilisent, de manière majoritaire, la bande passante. Auparavant, il était réellement difficile d’avoir accès à ces informations.

D’autre part, comme dit précédemment, l’évolution des usages entraîne un nombre croissant d’applications installées dans le cloud public ou privé. En comparaison du réseau MPLS, le SD- WAN permet de mettre en place un VPN global autour de l’utilisateur, en définissant une politique de routage et de qualité de service.

Pour exemple, l’utilisation d’un réseau WAN pour délivrer une application métier de type Salesforce ou un outil de messagerie type Outlook, peut s’avérer très coûteuse. Grâce au SD-WAN, il va être possible de gérer des niveaux de service garantis, définir un chemin principal et un chemin de routage. Dans le cas de la voix sur IP (VoIP), les données, qui transitaient auparavant par un réseau MPLS, vont pouvoir être envoyées via un lien Internet classique plus abordable.

Quels sont les principaux changements par rapport aux technologies existantes ?

Le réseau MPLS, considéré aujourd’hui comme un réseau d’ancienne génération, ne permet pas de router dynamiquement des flux car il nécessite une intervention humaine pour effectuer un re-paramétrage. A contrario, le SD-WAN, réseau de nouvelle génération, permet d’exploiter les réseaux MPLS, 3G, 4G quelque soit le réseau de transport et de déterminer les politiques de routage d’une manière automatique. Cela réduit l’usage des ressources car tout est géré depuis un élément central, l’orchestrateur. Il y a un autre avantage, c’est le « Zéro Touch Provisionning ». Le boîtier ou le routeur SD-WAN peuvent être acheminés comme une simple box Internet et être ensuite facilement connectés au réseau. L’équipement pourra récupérer tout seul sa configuration. Les fonctions de sécurité sont disponibles dès l’installation et peuvent être distribuées dynamiquement et à distance.

Fotolia_104644798_Subscription_900x600_M

Quelles sont les entreprises cibles et devront-elles changer leur architecture réseau ?

Les cibles principales de la technologie SD-WAN sont les entreprises du retail ou les banques, c’est-à-dire des entreprises qui ont un grand nombre de sites disséminés sur le territoire. C’est encore plus vrai pour celles qui ont des implantations à l’étranger avec une problématique liée aux coûts des fournisseurs réseaux et Internet. En ce qui concerne l’architecture du réseau, l’offre des opérateurs va évoluer tout en continuant à s’appuyer sur un backbone MPLS.  En fait, il faut voir le SD-WAN comme un portefeuille de nouveaux services, proposé par les opérateurs, qui va venir s’ajouter aux services existants.

5eb343e6efdc31923fb3b6e2cc031317rrrrrrrrrrrrrrrr