ADVA_Logo

Prise en main
à distance

Le management des sites distants repose sur plusieurs composants :

  • Les serveurs de terminaux : plusieurs modèles avec 8, 16, 32 ou 48 ports RS232. En complément les boitiers intègrent 2 interfaces Ethernet, un modem V.90 (optionnel) et 1 ou 2 alimentations (AC ou DC). Directement connectés aux équipements réseaux, les boitiers embarquent des fonctionnalités de sécurité et d’encryption. Enfin, ils ont des fonctionnalités d’automatisation.
  • La gestion des alimentations : elle donne la capacité d’activer ou de couper l’alimentation d’un équipement à distance via des bandeaux d’alimentation managés de 8 ou 24 prises. Ceci permet :
    • de faire un reset des équipements
    • d’accélérer le « troubleshooting »
    • de réduire la consommation électrique en éteignant à distance les équipements non utilisés.
  • La gestion des capteurs : Les serveurs de capteurs permettent de fournir une supervision IP de l’environnement et de la sécurité d’un datacentre. Les capteurs peuvent être de différentes natures :
    • Contact sec : détecteur d’eau, d’intrusion, contact de porte, climatisation, gestion électrique (disjoncteur, TGBT, ré-enclencheur, groupe électrogène)
    • Capteur analogique de température et d’humidité
    • Contrôle de relais : déclencher une alarme, déverrouiller une porte etc…

Le management de sites distants permet d’avoir un contrôle à la fois sur les équipements réseaux et les serveurs mais aussi sur leurs alimentations électriques et sur leur environnement.

Ceci permet de réduire considérablement le nombre et la durée des ruptures de services et d’augmenter la sécurité des données.

management-site-distant

 

bcc5ddcd724633c527f8642c72850184zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz